L’UPTR revient sur la concurrence déloyale des tracteurs agricoles

L’UPTR revient sur la concurrence déloyale des tracteurs agricoles

L’UPTR annonce qu’il maintient la pression sur les autorités publiques concernant le problème des tracteurs agricoles. L’Union rappelle que Melchior Wathelet avait annoncé la publication au Moniteur Belge d’un A.R. instaurant une nouvelle plaque pour les tracteurs agricoles qui exécutent des activités purement agricoles. Le cabinet du ministre a confirmé cette mesure mais a expliqué que la publication était retardée en raison de la lourdeur de la procédure législative. L’UPTR rappelle
que les tracteurs agricoles bénéficient d’un tarif ultra préférentiel par rapport aux transporteurs (21 euros/1000 litres contre 330 euros/1000 litres après récupération du diesel professionnel), qu’ils ne doivent pas payer l’eurovignette, ni la taxe de circulation, ni passer le contrôle technique, ni disposer d’un tachygraphe, etc. L’UPTR demande dès lors d’interdire l’usage du diesel rouge comme diesel de roulage sur la voie publique.

08/04/2013
Recent news

More news >>