Renault Kangoo sur le billard

Renault Kangoo sur le billard

Chaque spot publicitaire diffusé par les Français chez nous insiste sur le fait que Renault est en tête des ventes en Belgique dans le segment des utilitaires légers. Cette position de leader, le constructeur la doit en grande partie au succès ininterrompu du Renault Kangoo qui s’octroie toujours une part de 17,4 % dans la catégorie des camionnettes compactes. Pour éliminer les premières pattes d’oie, Renault a toutefois envoyé son Kangoo chez le chirurgien plasticien.

L’opération la plus radicale – et surtout la plus voyante – subie par le Renault Kangoo concerne le tout nouveau pare-chocs avant. Un beau clin d’œil esthétique à la Renault Clio flambant neuve. La face avant du Kangoo est désormais accentuée par une fine moustache même si c’est le logo Renault posé juste sur le nez qui retient l’attention. Enfin, les blocs optiques ronds typiques ont fait place à des exemplaires plus classiques. Une opération réussie selon nous. Le Kangoo a un air moins coquin qu’auparavant, mais les Français en sont convaincus depuis longtemps : un champion des ventes doit être pris au sérieux.

Toujours 3 places assises

Dès lors que le segment des camionnettes compactes compte pas mal de nouveaux venus – on pense notamment au Dacia Dokker Van et au Mercedes Citan -, Renault n’a pas pu se contenter d’une réactualisation stylistique superficielle. Les ingénieurs ont donc eu l’opportunité de redessiner la planche de bord et le reste de l’intérieur : les boutons de commande sont bien là où ils doivent se trouver et les panneaux de portières semblent être faits du meilleur bois, comprenez plastique.

Plus important encore, le fait que chaque Kangoo Express, à l’exception du Kangoo Z.E. et du Kangoo Maxi 5, peut être équipé en option d’une banquette avant à trois places. Non pas une banquette fixe comme c’est le cas pour d’autres camionnettes, mais bien un exemplaire avec dossiers rabattables afin de conserver la longueur de chargement maximale. La liste des options comporte désormais aussi une caméra de recul dont l’écran est intégré dans le pare-soleil du conducteur.

Le bon vieux 1.5 dCi

Le nouveau Kangoo Express sera essentiellement vendu doté des célèbres moteurs 1.5 dCi, en l’occurrence l’Energy dCi 75 ch et l’Energy dCi 90 ch. Les deux revendiquent une consommation de 4,3 l/100 km pour une émission de CO2 de 112 g/km. En haut de gamme, on trouve encore l’Energy dCi 110 ch qui consomme à peine plus que ses petits frères moins puissants. Un indicateur de rapport est désormais proposé de série sur toutes les versions, tout comme un mode économique. Celui-ci intervient sur le couple moteur et modifie le réglage de la pédale des gaz, de manière à pouvoir réduire la consommation de 10 %. Le nouveau Kangoo Express est attendu dans les show-rooms belges pour mai 2013.

07/02/2013
Recent news

More news >>