Chômage partiel chez Renault Trucks

Chômage partiel chez Renault Trucks

Environ 4.150 ouvriers des usines Renault Trucks de Vénissieux, Saint-Priest, Bourg-en-Bresse et Blainville-sur-Orne devront observer quelques jours de chômage (de 11 à 24 jours selon l’usine) au cours du premier trimestre 2013.

Cette mesure s’explique par un carnet de commandes insuffisamment rempli de Renault trucks, filiale du groupe Volvo, dont le rayon d’action commerciale est limité depuis un peu plus d’un an à la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique). Signalons que Renault Trucks doit renouveler ses gammes longue distance, construction et distribution en juin 2013.

10/01/2013
Recent news

More news >>