Truck & Transport : la vitrine positive du secteur

Truck & Transport : la vitrine positive du secteur

Grâce à un concept simple et efficace, basé sur un principe d’égalité entre les différentes marques (même surface et aménagement de stand, nombre identique de véhicules exposés), le salon professionnel Truck & Transport a rapidement trouvé sa place au calendrier des événements du secteur. La cinquième édition (du 11 au 14 janvier prochain) accueille les nombreuses nouveautés présentées ces derniers mois dans les palais 11 et 12 de Brussels Expo, et se positionne même comme le principal événement du secteur en 2013 dans le Benelux.

« Le secteur, comme l’économie en général, traverse une période agitée », débute Jacky Mouligneau, président de la section Véhicules Utilitaires et président du Comité Salon de la Febiac. « Il n’est pas nécessaire de rappeler ce message à nos exposants et à nos visiteurs potentiels. Notre rôle est au contraire de leur offrir une vitrine positive, pour montrer au monde extérieur que le transport est un secteur d’avenir ».

« Les véhicules qui seront exposés utilisent des technologies de pointe et sont le résultat d’importantes campagnes de recherche et de développement. Aujourd’hui, les tracteurs routiers rivalisent sur ce plan avec le monde de l’automobile, pourtant beaucoup plus populaire. Nous devons convaincre le grand public que notre secteur investit lourdement pour améliorer la sécurité, la mobilité ainsi que son impact environnemental ».

Différentes initiatives sont également prises autour du salon pour améliorer l’image du transport routier. « Nous avons par exemple organisé en décembre une journée de l’innovation, pour montrer les aspects positifs de notre secteur à un large public, notamment scolaire. Durant Truck & Transport, nous exposerons un éco-combi, pour que nos visiteurs puissent se faire leur propre opinion de ces ensembles, et ne pas se baser uniquement sur les messages parfois alarmistes des médias ».

Une formule affinée

« Nous avons quelque peu modifié la formule de notre événement pour cette nouvelle édition », poursuit-il. « Les améliorations proposées ont été accueillies positivement puisque nous présenterons, pour la première fois, les sept marques de poids lourds distribuées dans notre pays. Les fédérations professionnelles seront elles aussi de la partie, ce qui est important, car cela démontre la légitimité de notre salon. Au total, plus de 70 exposants (carrosserie, équipements et accessoires, pneumatiques, carburants, télématique, …) seront présents à Truck & Transport. Les palais 11 et 12 de Brussels Expo affichent donc complet ! »

Cette cinquième édition se déroule du vendredi 11 au lundi 14 janvier (et débute donc un jour plus tôt que les éditions précédentes), avec inauguration officielle le vendredi 11 à 14 heures, en présence des différents ministres compétents. Deux nocturnes, avec ouverture des palais jusque 22 heures, sont planifiées le vendredi 11 et le lundi 14 janvier. « Ces horaires décalés permettent à de nombreux visiteurs de nous rejoindre après leur journée de travail », poursuit-il. « Ils ont aussi l’avantage de répartir la circulation sur le ring tout proche, puisque tous les visiteurs ne quittent pas le plateau du Heysel en même temps ».

Le dimanche après-midi sera dédié aux chauffeurs routiers. Des cartes d’entrées spécifiques sont prévues (elles peuvent être obtenues par les chauffeurs professionnels auprès des concessionnaires des différentes marques), afin de pouvoir mesurer l’impact de cette initiative. « Nous espérons ainsi donner un nouveau souffle à une période généralement assez calme, tout en proposant aux chauffeurs de découvrir les nouveaux véhicules dans de bonnes conditions ».

Décloisonnement

Contrairement aux éditions précédentes, les poids lourds ne seront plus exposés dans un seul palais, avec les fournisseurs du secteur dans le palais adjacent. « Nous avons en effet décidé de répartir les importateurs dans les deux palais et de distribuer autour d’eux les stands des autres exposants », explique Jacky Mouligneau. « Cela permettra d’améliorer la circulation entre les deux palais, et d’offrir davantage de visibilité à l’ensemble de nos exposants ».

Comme lors des dernières éditions, la partie « exposition » est complétée par un programme de sessions d’informations et d’ateliers consacrés à des thèmes essentiels du monde du transport et à l’innovation. En 2011, la quatrième édition de Truck & Transport avait attiré près de 33.000 visiteurs dans les allées de Brussels Expo. Si l’ambiance était alors à la reprise et donc à l’optimisme, gageons que les nouveautés exposées à Bruxelles permettront aux organisateurs de dépasser ce cap malgré le climat économique incertain…

09/01/2013
Recent news

More news >>