Wijngaard Natie équipe son All Weather Terminal de DAF CF 85

Wijngaard Natie équipe son All Weather Terminal de DAF CF 85

Truck Trading Antwerpen a récemment livré six DAF CF85 au groupe Wijngaard Natie.  C’est la première fois que ce spécialiste du fer et de l’acier opte pour un modèle DAF neuf.  L’arrivée du DAF CF85 ATe et de ses 460 ch sur le site du All Weather Terminal (AWT) de Wijngaard Natie est surtout due aux résultats obtenus par DAF au niveau de ses entretiens. 

Wijngaard Natie ne doit pas son nom à un ancien commerce viticole, comme on pourrait l’imaginer.  L’origine de l’appellation provient de la rue où tout a commencé en 1864, la Wijngaardstraat (“rue du vignoble”).  L’entreprise a ensuite évolué du statut de manutentionneur de marchandises de détail vers celui de prestataire de services logistiques intégrés, qui se concentre aujourd’hui sur certains flux de produits spécialisés comme le fer et l’acier, les produits chimiques et le matériel de projets.

Actuellement, Wijngaard Natie dispose sur le site de 35 hectares d’un département où l’on découpe des bobines d’acier pour les transformer en tôles.  Outre le terminal AWT de 3.500 m², le groupe peut compter au total sur 100.000 m² d’espaces d’entreposage situés le long du Vrieskaai, dans le port anversois.  Wijngaard Natie est également présent sur la rive gauche, où il possède 38.000 m² de magasins, complétés de 15.000 mètres carrés supplémentaires pouvant accueillir de futures extensions.

Le département des transports est spécialisé dans le transport portuaire, englobant à la fois les conteneurs et le transport conventionnel.  “Par ailleurs, nous assurons aussi des missions de convoyage de conteneurs, tant au niveau national qu’international.  Et nous prenons en charge le transbordement des cargaisons entrantes vers d’autres quais d’où elles partent à l’exportation”, commence Karl Garmyn, General Manager du département Transport de Wijngaard Natie.  Et d’ajouter d’emblée que l’affrètement des transports bâchés internationaux est assuré par le département logistique interne de Wijngaard Natie.

Comme la majorité des transports s’effectuent dans l’enceinte et les environs du port, Wijngaard Natie a opté pour le DAF CF85 ATe et ses 460 ch plutôt que pour un XF105.  “Ce dernier est plutôt configuré pour l’international”, explique Karl Garmyn.  Le fait que Wijngaard Natie ait pour la première fois choisi des camions DAF neufs est la conséquence logique des expériences vécues avec les véhicules DAF entrés dans le giron de la flotte interne à l’occasion de rachats successifs.  “Le DAF CF85 est un excellent camion, surtout au niveau des entretiens.  Et ce n’est qu’un atout parmi tant d’autres!”, poursuit Karl Garmyn.

Wijngaard Natie assure lui-même l’entretien de son parc de véhicules.  La partie purement technique est laissée aux bons soins de Truck Trading Antwerpen, mais les disques de frein, les filtres et l’huile sont remplacés en interne.  “Nous utilisons également le programme de pièces TRP de DAF – un système dont nous sommes enchantés”, continue Karl Garmyn.

Ces dernières années, le groupe a réduit quelque peu la taille de sa flotte.  “La pénurie de bons chauffeurs nous a incités à faire davantage appel à la sous-traitance.  Si ce n’est que nous attachons beaucoup d’importance à ce que nos sous-traitants roulent exclusivement pour nous.  De la sorte, nous pouvons compter sur un portefeuille équilibré de véhicules en gestion propre et de sous-traitants.

L’an dernier, l’un d’entre eux – Carjotrans – a acheté cinq nouveaux DAF CF85 avec technologie ATe embarquée; comme nous nous chargeons aussi de l’entretien de ces camions, nous avons pu en éprouver la qualité et la facilité d’entretien.  Tout en gardant un œil sur les excellents résultats de ce modèle en matière de consommation”, explique encore Karl Garmyn.

Wijngaard Natie charge et décharge principalement du fer et de l’acier dans le port d’Anvers.  Pour ce faire, le groupe dispose depuis quelques années d’une installation ultra-spécialisée qui permet d’effectuer toutes les manipulations au sec.  “Notre All Weather Terminal fait toujours figure d’exception à Anvers, et il semble même qu’il s’agisse d’une curiosité dans le reste de l’Europe”, s’exclame Gery Stragier, Managing Director de Wijngaard Natie.

L’AWT – qui équivaut purement et simplement à un recouvrement total ou partiel du dock – permet d’accueillir à quai un navire complet et autorise Wijngaard Natie à satisfaire désormais aux exigences qualitatives toujours plus strictes des industriels de l’acier.

“Ils imposent que certains types d’acier ne soient jamais exposés à l’humidité.  Nous déchargeons de grandes quantités d’acier dans notre AWT et nous les transbordons vers une des autres installations du même type en Europe, avec lesquelles nous collaborons étroitement”, précise Gery Stragier.  Il existe ainsi deux terminaux couverts à Rotterdam, trois à Amsterdam et un dans le port anglais de Goole, à Kokkola (Finlande), à Marin (Espagne) et à Bâle (Suisse).

La construction de l’AWT et l’aménagement des terrains et des entrepôts environnants a nécessité à l’époque un investissement de 55 millions d’euros.  Mais la dépense était incontournable si Wijngaard Natie voulait conserver sa position de spécialiste de l’acier sur le marché.  Pour l’heure, quelque 100.000 tonnes d’acier patientent en moyenne sur les quais du groupe.  “Bien sûr, tous ces volumes ne concernent pas nécessairement de l’acier qui ne peut être mouillé, de sorte que nous pouvons tout de même en stocker des quantités substantielles en plein air”, conclut Gery Stragier.

10/12/2012
Recent news

More news >>