Sascha Paasche (Daimler) vise une collaboration stratégique avec Renault… et Volkswagen

Sascha Paasche (Daimler) vise une collaboration stratégique avec Renault… et Volkswagen

Le Mercedes Citan a, comme on s’y attendait, beaucoup fait parler de lui dans les impressionnants halls de l’IAA. C’est que le petit Citan, premier fruit de la collaboration entre Daimler et l’alliance Renault-Nissan, pose pas mal de questions concernant les collaborations stratégiques que Daimler entend mettre sur pied dans les années à venir. VAN Management les a évidemment posées à Sascha Paasche, Head of Development de Mercedes-Benz Vans.

VAN Management : Il y a 7 ans, le Mercedes Vaneo est sorti du marché par la petite porte. Aujourd’hui, le Citan entre par la grande porte et les attentes qu’il suscite sont grandes…

Sascha Paasche : « C’est exact, mais nous avons une totale confiance dans le fait que notre Citan répondra à ces attentes. Alors que la version utilitaire du Vaneo n’était qu’un dérivé d’une voiture ordinaire, le Citan est une véritable camionnette conçue comme telle dès le début. Il sera dès lors commercialisé comme un vrai utilitaire avec un accent marqué sur le Total Cost of Ownership (TCO) qui est quasi imbattable dans son segment. Nous voulons aussi dire que le Citan est davantage qu’un Renault Kangoo transformé : tant la suspension que l’intérieur ont été adaptés dans le but de greffer sur le Citan le ressenti typiquement Mercedes des autres modèles. »

VM : Le Renault Kangoo est depuis un certain temps sur le marché. Existe-t-il déjà des accords concernant le successeur éventuel du Kangoo/Citan ?

S. Paasche : « Les discussions concernant le successeur du Kangoo et du Citan sont en cours, mais nous sommes là à un stade encore très précoce. Je peux juste dire qu’un face-lift est prévu pour le Renault Kangoo, avec un certain nombre d’améliorations minimes qui sont déjà présentes sur le Citan. A quoi ressemblera notre collaboration à plus long terme ? Difficile à dire… L’objectif est en tout cas de développer la prochaine génération du Citan en concertation avec Renault de manière à ce que nous puissions parcourir le processus de développement en partenaires équivalents. »

VM : La collaboration avec Renault-Nissan restera-t-elle limitée au Mercedes Citan, ou pouvons-nous nous attendre à d’autres synergies ?

S. Paasche : « Tous les constructeurs sont actuellement à la recherche de synergies possibles pour garder sous contrôle leurs coûts de développement et de production. Pour rester rentable, il faut du volume. C’est aussi la raison pour laquelle nous utiliserons, pour la prochaine génération du Vito/Viano, une technologie moteur partagée. Nous espérons aussi élargir la collaboration qui nous lie à Volkswagen avec lequel nous produisons le Sprinter et le Crafter. »

VM : L’accord de collaboration avec Volkswagen s’achève en 2016. Et tout le monde sait que MAN, désormais filiale du groupe VW, s’intéresse au segment des utilitaires légers…

S. Paasche : « Daimler construit actuellement environ 40.000 Volkswagen Crafter par an sur le site de Düsseldorf. Cette collaboration avec Volkswagen fonctionne très bien depuis des années. En ce qui nous concerne, la porte reste ouverte, même après 2016, de manière à pouvoir atteindre les volumes indispensables. »

22/11/2012
Recent news

More news >>