W. Goossens (JLL) : “Hausse des loyers pour l’immobilier logistique en Flandre”

W. Goossens (JLL) : “Hausse des loyers pour l’immobilier logistique en Flandre”

Deux questions à Walter Goossens, Head of Industrial & Leasing Agency chez Jones Lang LaSalle, à propos de l’immobilier logistique en Flandre, qui poursuit en 2014 la bonne tendance imprimée en 2013.

La prise en occupation de l’immobilier logistique s’est progressivement améliorée en 2013. Est-ce que cette tendance se poursuit en 2014?

Walter Goossens: “Les plus grands volumes de prise en occupation ont été enregistrés sur l’axe Anvers-Bruxelles. Après les 5 premiers mois de 2014, le volume égale déjà 80% du volume pris en occupation au cours de l’année 2013 complète. Les transactions les plus importantes ont été la location par Caterpillar Distribution Services Europe de près de 62.000 m² à Grimbergen, et la location par European Food Transport de 34.000 m² à Willebroek. La prise en occupation enregistrée sur l’axe Anvers-Bruxelles a augmenté de 200% par rapport au premier semestre de l’année dernière. La prise en occupation sur l’axe Anvers-Gand égale déjà le niveau atteint en 2013. Des surfaces logistiques ont également été prises en occupation sur l’axe E313 et dans les zones décentralisées, quoique dans une moindre mesure. Il y a plus de grandes transactions que les années précédentes. Dans la plus grande catégorie au-dessus de 20.000 m² déjà quatre transactions ont été enregistrées cette année. La taille moyenne d’une transaction est passée de 11.000 m² en 2013 à 14.000 m² dans les cinq premiers mois de 2014. Reste à voir si cette tendance positive se poursuivra. En tout cas, la croissance des activités liées au commerce électronique en général créera de nouvelles opportunités et lancera de nouveaux défis à l’immobilier logistique.”

Est-ce que l’augmentation de la prise en occupation donnera lieu à une croissance des loyers?

Walter Goossens: “A terme JLL prévoit, en effet, une augmentation des loyers. Sur base des 269.000 m² de surface logistique loués et vendus en Flandres au cours des cinq premiers mois de l’année, contre 160.000 m² au premier semestre de l’année dernière, ce qui est 36% plus élevé que la moyenne sur cinq ans pour le premier semestre de l’année. Si cette tendance favorable se poursuit, les loyers ‘prime’ pourront être sujets à des pressions à la hausse. Le loyer prime, relatif aux espaces logistiques dans la périphérie de Bruxelles, est resté stable au cours des dernières années à 55 € / m² / an. A Anvers, le loyer prime pour la logistique est situé entre 45 et 48 € / m² / an, et dans les autres zones logistiques en Flandres entre 43 et 45 € / m² / an. La pression à la hausse des loyers en Flandres est due à l’augmentation des prix des terrains et au coût de construction de plus en plus élevé en raison d’une meilleure performance des bâtiments logistiques.”

17/06/2014
Recent news

More news >>