Dirk Gheys (Groupe Gheys) : “Les importations ne vont faire qu’augmenter”

Dirk Gheys (Groupe Gheys) :  “Les importations ne vont faire qu’augmenter”

Le groupe Gheys vient d’acquérir un site industriel de 34 hectares à DOW Belgium. Le transporteur et prestataire logistique souhaite ainsi anticiper la contraction de l’industrie manufacturière. « Le flux d’importation va continuer à augmenter ».

Gheys disposait déjà de 22 hectares à Beringen, juste à côté du nouveau terrain, et n’avait que très peu de chance de se développer de cette manière. « Il s’agit plutôt d’une opportunité dans notre malchance », explique l’administrateur délégué Dirk Gheys. « DOW était en effet un client important. L’annonce de leur départ l’an dernier a constitué une mauvaise nouvelle pour nous, mais elle nous offrait la possibilité d’acquérir ce terrain. »

Une chance unique pour le Groupe Gheys, qui devient en une seule opération un acteur trimodal. Le site est situé à proximité immédiate de la sortie « Tessenderlo » sur la E313 et il dispose d’un quai d’entrée sur le Canal Albert, et de sa propre ligne ferroviaire. « Maintenant, c’est à nous de convaincre nos clients du potentiel de notre site, afin qu’ils y regroupent leurs marchandises avant de procéder à leur distribution. »

Des flux d’importation en hausse

Avec l’achat du terrain, Gheys fait un véritable bond en avant. « Nous sommes en effet passés à la vitesse supérieure, car nous croyons que le potentiel est là. L’industrie manufacturière se réduit à cause des coûts énergétiques et salariaux très élevés. Mais la demande pour ce type de produit reste soutenue, ce qui va provoquer une hausse des flux d’importation. Nous sommes dès à présent près à absorber cette évolution. »

Le site de Gheys est situé à une soixantaine de kilomètres du port d’Anvers. « C’est un grand avantage. Nous travaillons de manière plus rentable, et enlevons des marchandises de la zone de congestion routière. Cette problématique va devenir de plus en plus importante avec l’introduction de la tarification kilométrique. En tant que prestataire logistique, il ne sera plus nécessaire d’être situé dans le port, au contraire. »

Le Groupe Gheys va-t-il prochainement investir dans des travaux d’infrastructures et engager du personnel ? « Les projets de développement existent en effet, mais tout se réalisera en fonction des besoins de nos clients. »

27/03/2014
Recent news

More news >>