6 % des chauffeurs de camion surpris GSM à la main par l’IBSR

6 % des chauffeurs de camion surpris GSM à la main par l’IBSR
Fin 2013, l’IBSR a observé le comportement des conducteurs dans 156 endroits à différents moments de la journée et de la semaine. Les résultats parlent d’eux-mêmes : au moment où ils ont été observés, plus de 8% des conducteurs étaient distraits, soit près d’un conducteur sur 12 ! La principale source de distraction reste le GSM. A l’analyse, il apparaît que les chauffeurs de poids lourds sont les plus “accros” au GSM : 6,3% d’entre eux étaient au téléphone ou envoyaient un SMS, contre 5,6% des conducteurs d’utilitaires légers et 2,8% des automobilistes.

Transport en Logistiek Vlaanderen indique que de nombreux transporteurs mentionnent pourtant l’interdiction légale d’utiliser un GSM au volant sans kit “mains libres” dans leur règlement de travail, et rappelle que la tendance est au remplacement des communications téléphoniques par des messages écrits via ordinateur de bord, tout en insistant sur l’importance de la formation et de la sensibilisation. La fédération professionnelle flamande est rejointe dans cette démarche par la FEBETRA, qui entend relancer dans les prochaines semaines sa campagne “SMS au volant, le chemin le plus court vers l’accident” auprès de ses membres.
23/01/2014
Tags: , ,
Recent news

More news >>