Redémarrage rapide de Jan Krediet

Redémarrage rapide de Jan Krediet

Les 105 collaborateurs du transporteur de meubles néerlandais Jan Krediet ont eu une fin d’année mouvementée. Après avoir demandé la faillite la semaine passée et envoyé une lettre de licenciement à tous les membres du personnel, le curateur a annoncé le même jour un redémarrage. Environ la moitié du personnel peut à nouveau travailler. Le redémarrage étonnamment rapide fait couler beaucoup d’encre aux Pays-Bas mais est, selon des experts, parfaitement légal.

Jan Krediet, une société familiale créée en 1929, est un des plus grands transporteurs de meubles du Benelux. Les activités de Jan Krediet sont absorbées par le Jan Krediet Groep. Pour l’instant, c’est le flou quant à l’identité des propriétaires de cette nouvelle entité. Toute l’affaire a déclenché de vives réactions sur Internet dans la mesure où Jan Krediet  aurait voulu se défaire à bon compte de membres du personnel. Dans un communiqué de presse, la société a indiqué que “Jan Krediet regrette qu’un redémarrage soit nécessaire pour pouvoir retrouver une gestion saine de l’entreprise.”

02/01/2014
Recent news

More news >>