Le marché logistique et semi-industriel en Belgique

Le marché logistique et semi-industriel en Belgique

DTZ, spécialiste de l’immobilier industriel, a publié une étude sur le marché logistique et semi-industriel en Belgique. On apprend ainsi que le take-up semi-industriel a atteint 141.000 m2 au 3e trimestre, un bon résultat en ligne avec les niveaux de ces dernières années. 50 % ont été enregistrés en région flamande où 51 % des espaces nouvellement occupés étaient des achats pour occupation propre contre 25 % à Bruxelles et 47 % en Wallonie. L’étude montre aussi que le take-up logistique s’est élevé à 92.000 m2 au 3e trimestre, ce qui constitue une baisse qui s’explique simplement par un nombre moins important de transactions. Bruxelles se débrouille plutôt bien avec un take-up proche de celui de 2012. Les fournisseurs de supply chain s’adjugent l’essentiel du take-up logistique. Ils ont cependant opté pour des infrastructures de moindre niveau au cours de ce trimestre. L’étude souligne aussi que les investisseurs sont à nouveau attirés par le secteur logistique en raison de son rendement potentiel élevé. Résultat : des investissements pour une valeur de 120 millions d’euros à ce jour, soit près du double de 2012. Enfin, les prime rents semi-industriels et logistiques belges restent à leurs précédents niveaux de respectivement EUR 55 et EUR 46/m2/an. Il en va de même pour le loyer semi-industriel moyen pondéré à EUR 40/m²/an alors que le loyer logistique moyen pondéré a augmenté à EUR 37/m²/an.

16/10/2013
Tags:
Recent news

More news >>