Les prix de transport augmentent de 11 %

Les prix de transport augmentent de 11 %

La seizième édition de l’Indicateur du Marché du Transport (IMT) par Transporeon et Capgemini Consulting révèle que les prix du transport ont augmenté de by 11,5% au second trimestre 2013 par rapport au premier trimestre. L’indice de prix du transport est largement remonté par rapport au faible niveau  du trimestre précédent. Cette hausse est la seconde hausse la plus importante observée dans l’IMT depuis son lancement en 2008.

L’indice de prix a augmenté de 11,5% au second trimestre 2013 (indice 100.6), par rapport à l’indice de prix du premier trimestre (indice 90.2). Si on le compare au  niveau d’indice de l’année précédente, au second trimestre 2012 (indice 99.4), l’indice de prix a augmenté de 1,2%. Au second trimestre 2013, l’indice diesel a baissé pour atteindre un indice de 103.8 (-1,8%). Si on le compare à la hausse la plus importante jamais connue du  troisième trimestre de l’an dernier, les prix sont  généralement plus bas (baisse de 5,9%). Malgré la chute des prix du carburant, la faible capacité a causé une hausse de l’indice de prix du transport.

Dennis Wereldsma, « Managing consultant Logistics » chez Capgemini Consulting et co-auteur du rapport, indique: “Il semble que l’optimisme est de retour sur le marché du transport. Cependant, nous observons également bien plus d’instabilité au niveau des tarifs de transport. Cela pourrait être une conséquence de négociations des prix plus fréquentes et de contrats à plus courts terme. Les chargeurs n’ont pas à bloquer leurs tarifs à long terme alors  qu’ils ne savent pas ce qui les attend. Aussi  bien les chargeurs que les transporteurs doivent trouver un compromise entre la stabilité et les prix.  Un équilibre est essentiel pour la pérennité des partenaires logistiques.”

Peter Förster, « Managing Director » de Transporeon, ajoute: “Au trimestre precedent, nous avons enregistré la seconde hausse la plus important des prix du transport dans l’IMT depuis 2008. Cela démontre que le niveau des prix augmente et va probablement continuer d’augmenter ; cependant nous restons à un niveau moins élevé que celui mesuré il y a 5 ans. En effectuant une comparaison mensuelle, nous avons été étonnés d’observer des prix plus élevés en mai qu’en juin. Cela fut très probablement provoqué par plusieurs courtes semaines dues aux nombreux jours fériés arrivés plus tôt cette année.”

20/08/2013
Recent news

More news >>