Egemin et ses AGV en première mondiale chez Miko Pac

Egemin et ses AGV en première mondiale chez Miko Pac

Récemment, Egemin a fourni au fabricant d’emballages Miko Pac un tout nouvel entrepôt automatique avec des chariots de magasinage traditionnels équipés de sa propre technologie AGV. Il s’agit du tout premier entrepôt où des chariots élévateurs et des chariots pour allées étroites assurent de façon entièrement automatique le chargement et le déchargement de palettes de produits finis. Tout cela est possible grâce à la technologie AGV d’Egemin, installée sous la forme d’un Automation Pack sur les chariots élévateurs classiques.

Miko Pac a opté pour un entrepôt à allées étroites qui, contrairement à un magasin à rayonnages classiques, permet de mieux utiliser la surface disponible et ne nécessite aucun équipement spécifique pour entreposer les objets en hauteur. Pour le concept, l’élaboration et l’installation de ce projet, l’entreprise a choisi de faire appel à Egemin Automation. « L’automatisation nous permet actuellement d’assurer notre croissance avec le même effectif : avec un nombre identique de travailleurs, nous pouvons maintenant gérer le double de volume de palettes », indique Frank Michielsen de Miko Pac.

Une seule configuration pour les deux chariots
Deux chariots élévateurs FM-X acheminent automatiquement les palettes vers une zone tampon. Elles y sont alors récupérées par l’un des trois chariots MX-X pour allées étroites. Les deux types de chariots élévateurs Still sont équipés du même Automation Pack basé sur la commande E’gv® d’Egemin, de sorte qu’Egemin n’avait plus qu’à appliquer la configuration existante à ces deux chariots. Une fois les palettes retirées, les chariots FM-X automatiques les répartissent parmi seize allées différentes. Les palettes présentent des hauteurs, largeurs et profondeurs différentes, car Miko Pac en utilise divers types selon le client. Le positionnement de base, qui consiste à vérifier s’il reste de la place disponible dans le rayon, se fait par technologie laser et de réflecteur. Egemin a également conçu une technologie de positionnement précise servant à placer la palette sur le rayon ou à l’en retirer. Des capteurs ont été installés pour pouvoir naviguer en toute sécurité dans l’entrepôt. En outre, Egemin a développé un concept novateur qui actionne automatiquement la pédale de frein en cas d’obstacle.

« Le principal avantage de notre automatisation réside sans aucun doute dans l’augmentation de l’efficacité de notre fonctionnement logistique », explique Frank Michielsen. « Le travail est ainsi beaucoup plus précis et l’espace disponible pour les palettes est multiplié par deux, grâce à l’entrepôt dont les allées sont étroites : une petite palette ne prendra plus jamais la place d’une large. »

L’automatisation est également bénéfique pour la sécurité et la consommation énergétique. Étant donné que les opérateurs ne doivent plus se rendre en hauteur grâce aux chariots pour allées étroites, les risques d’accidents sont réduits. Et vu que les chariots n’ont pas besoin de lumière pour travailler, nous économisons de l’énergie, d’autant plus qu’ils doivent moins souvent se recharger grâce à une commande automatique plus régulière.

13/06/2013
Recent news

More news >>